Comment entretenir un yucca ?


Vous aimez les plantes et vous en avez chez vous, car elles créent une ambiance chaleureuse et certaines ajoutent une touche exotique à votre intérieur. Lorsque vous achetez une nouvelle plante, le choix se porte souvent sur sa facilité d’entretien, afin de la conserver le plus longtemps possible sans trop vous fatiguer. Parmi les plantes qui décorent joliment un intérieur et qui demandent peu de soins, il y a le yucca. En plus d’être esthétique et de demander peu d’entretien, le yucca fait partie des plantes d’intérieur parmi les plus plébiscitées car il est très résistant. Savez-vous comment l’entretenir pour pouvoir en profiter le plus longtemps possible ? Nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir pour prendre soin de votre yucca.

Le yucca, une plante verte appréciée de tous

Le yucca est un arbuste succulent qui appartient à la famille des Agavacées et qui est originaire des zones chaudes de l’Amérique Centrale. Il existe une cinquantaine d’espèces de yucca. Cette plante se reconnaît grâce à ses longues feuilles qui pointent vers le haut et qui ressemblent à des épées. A la différence des variétés que l’on trouve en massif à l’extérieur, le yucca d’intérieur ne donne pas de fleurs. Il a une taille allant de 30 cm à 3 m et fait partie des plantes les plus faciles à entretenir.

Une exposition lumineuse lui conviendra à merveille

Le yucca se plaira à un endroit très lumineux de votre pièce. Il adore les températures comprises entre 18°C et 22°C. Attention toutefois, nous vous conseillons d’éviter de le placer juste derrière une baie vitrée orientée plein sud car une exposition trop forte en plein soleil pourrait finir par l’assécher et brûler son feuillage. Privilégiez un emplacement près d’une fenêtre ou baie vitrée orientée à l’ouest, cela lui apportera la luminosité idéale pour le faire grandir. Notez que si votre intérieur n’est pas assez lumineux, votre yucca risque de ne pas apprécier l’absence de lumière. Dans ce cas, nous vous conseillons d’embellir votre appartement ou maison avec d’autres plantes plus adaptées.

Un arrosage régulier pour de belles feuilles vertes

Comme toutes les plantes d’intérieur, il faut vaporiser le feuillage avec de l’eau non calcaire à l’aide d’un brumisateur afin d’apporter l’hygrométrie nécessaire, par temps sec. Veillez également à l’arroser régulièrement. Durant la période printemps/été, un arrosage par semaine est amplement suffisant. A la saison automne/hiver, laissez sécher le terreau entre chaque arrosage et donnez-lui à boire environ tous les 15 jours. Vous pouvez également dépoussiérer son feuillage en utilisant un linge doux légèrement humidifié. Enfin, nous vous conseillons de cesser tout apport d’engrais entre octobre et mars.

Rempotez-le pour faciliter son épanouissement

Le yucca a une croissance plutôt lente. Mais, lorsqu’arrive le moment de le rempoter, comme toute plante d’intérieur, il aura besoin d’un substrat relativement léger. Pour cela, mélangez du terreau pour plante d’intérieur, prêt à l’emploi, avec du sable de façon à bien drainer le sol pour que l’eau traverse en profondeur. Pour que le terreau soit bien drainé, installez une bonne couche de billes d’argile dans le fond du pot, puis un feutre de drainage. Les billes d’argile éviteront aux racines de baigner dans l’eau et empêcheront la création de moisissures et pourritures. Au préalable, assurez-vous que votre pot de décoration soit percé et disposez un caillou au-dessus du trou afin de retenir les billes d’argile, tout en laissant passer l’eau.

Avant de placer votre yucca dans son nouveau pot, vérifiez que la quantité de terreau convient. La plante doit arriver à environ 1 à 2 cm du haut du pot, afin de faciliter son arrosage. Une fois cette vérification faite, avant d’installer le yucca, dénouez ses racines pour qu’elles puissent bien s’étaler dans le terreau de son nouveau pot. Faites en sorte de le placer au centre du pot afin d’équilibrer son poids. Finissez par une mince couche de billes d’argile. Cela a le double avantage d’être décoratif et en plus, cela permet à l’eau de ne pas s’évaporer trop rapidement.

Le rempotage se fait uniquement tous les deux ou trois ans, au printemps. Vous pouvez également multiplier votre beau yucca par bouture.

Soyez attentif à l’état des feuilles

Le yucca est une plante persistante, elle renouvelle donc régulièrement son feuillage. Si vous voyez des feuilles en train de jaunir, c’est tout-à-fait normal. Attendez que la feuille soit jaune jusqu’en bas et vous pourrez soit l’arracher d’un coup sec, soit la couper.

Si vous voyez que certaines feuilles blanchissent, là, c’est signe d’un arrosage trop important et le yucca déteste l’excès d’eau. La seule solution pour le faire repartir est d’attendre le séchage complet du substrat avant de procéder à un nouvel arrosage.

Comment tailler votre yucca, et à quelle période ?

Lorsque votre yucca devient trop grand et qu’il risque de toucher le plafond, vous aurez besoin de le tailler. N’attendez pas qu’il ait atteint cette taille pour prendre soin de lui. Vous pouvez étêter votre yucca sans aucun danger pour lui. Pour ce faire, munissez-vous d’un outil qui coupe bien. N’ayez pas peur d’utiliser une scie si le tronc est trop gros pour être coupé avec un sécateur. Coupez le tronc au niveau de la base de feuilles, puis étalez un peu de mastic de cicatrisation afin d’éviter au yucca toute maladie. Vous verrez de nouvelles feuilles apparaître quelques temps plus tard.

Le meilleur moment pour tailler votre yucca reste l’hiver. Pendant cette période, la sève s’écoule peu, voire pas du tout. C’est le repos de la végétation et la plante souffrira moins de la taille.

Le yucca, une plante dépolluante

En dehors de son aspect esthétique, le yucca est très apprécié en intérieur pour ses vertus dépolluantes. Ses longues feuilles lui permettent d’assainir les polluants tels que le monoxyde de carbone, l’ammoniac ou encore le benzène. Votre plante jouera son rôle à merveille si vous l’installez dans votre cuisine ou votre salle de bains. Vous pourrez ainsi tirer profit de ses vertus assainissantes.

Et vous, avez-vous adopté un yucca dans votre intérieur ? Dans quelle pièce l’avez-vous installé ? L’avez-vous déjà rempoté ou bouturé ? Racontez-nous votre histoire d’amour avec votre plante.

Recent Content